Olivier Gallais
Podcast | Réveil de conscience
• 2 août 2020

Les mensonges spirituels ou la fausse Lumière

Avant d’aller plus loin, je tiens à mettre les choses au clair. Le côté spirituel a tellement été galvaudé dans les « grandes foires à la spiritualité » et a tellement contribué à asservir l’humanité qu’il est maintenant nécessaire de déprogrammer les 7 contre-vérités si souvent inculquées.

MENSONGE 1 : SE DÉTACHER DE L’EGO

L’ego n’est pas mauvais en soi.
Il représente votre personnalité, avec vos envies, vos désirs et tout ce que l’Univers a mis dans votre cœur. C’est un bon serviteur mais un très mauvais maître. Le dysfonctionnement ne vient pas de l’ego. Il vient lorsque vous le laissez prendre les commandes. Voilà la différence.

Beaucoup l’ont banni, rejeté et renié. Regardez-les : Ils vivent tellement dans un monde « invisible » que la moindre chose « physique ou terrestre » est devenue pour eux synonyme d’ego, de non spiritualité. Ils sont tombés dans le piège et pour peu que vous émettiez une idée qui n’est pas conforme à leurs croyances, ils vous lanceront d’un air entendu et un sourire narquois « n’est-ce pas ton égo qui parle ? »

Bon soyons honnête, si comme moi, vous êtes tombé dans le piège, ne culpabilisez pas, sachez que c’était une étape nécessaire sur le chemin de la liberté spirituelle. Cet ego mériterait une conférence à lui seul mais cela est une autre histoire et ça lui ferait trop plaisir

MENSONGE 2 : LE NON-JUGEMENT

Juger est sain, c’est du bon sens.
L’enseignement de base – juste – est de ne pas juger hâtivement et sans discernement les autres sans s’être mis dans leurs baskets et surtout sans connaître leur chemin de vie.

La dérive de ces personnes bien intentionnées qui souhaitent appliquer cet enseignement à la lettre, se déconnectent totalement de leurs ressentis et de leur bon sens pour se conformer à cette mode de la bien-pensance. Il ne faut pas juger après tout … Vous avez là le récipient idéal pour les abus en tous genres.

La preuve, ce sont ces dernières personnes soi-disant dans la Lumière qui sont les premières à vous rappeler que vous n’êtes pas alignés, pas dans la bienfaisance, pas dans l’amour inconditionnel…
Nous devons juger ce qui est bon pour nous ou non. Nous devons juger les personnes à qui nous avons affaire, savoir si nous devons les écouter ou non. Juger est sain. C’est du bon sens.
Nous pouvons juger, le tout est de ne pas condamner, voilà la différence.

MENSONGE 3 : LA BIENVEILLANCE OU L’ACCEPTATION DE CE QUI EST

Essayez de traverser une jungle, les yeux bandés pour ne pas voir les tigres, en espérant qu’ils ne vous voient pas… Voilà la dérive de cet enseignement :

La déresponsabilisation
L’inaction
Le fatalisme

Dans la communauté spirituelle, l’inaction est devenue le symbole de la plus haute forme d’élévation. Ça, c’est dangereux et tellement plus intéressant pour tous les prédateurs qui veulent vous asservir. Toute personne s’indignant d’un fait de société, d’un comportement humain, d’abus ou voulant changer quoi que ce soit dans le monde ne serait pas bienveillante. Elle serait donc non spirituelle.

Finalement, ne pas vouloir accepter le fait qu’il y ait des personnes dans ce monde (visibles ou invisibles) qui puisse vouloir véritablement détruire, nuire et tuer, ne changera rien au fait que ce soit vraiment le cas. Le nier nous met simplement plus en danger que de le savoir. Et dans ce cas précis, le tout puissant lâcher prise des bien-pensants de la Fausse Lumière ne se résume en réalité, qu’à donner les rênes de notre vie spirituelle et matérielle à des puissances extérieures nuisibles et toxiques pour notre évolution véritable.

MENSONGE 4 : ÊTRE DANS L’AMOUR INCONDITIONNEL

Pour continuer avec les tigres, si une personne est dans l’amour inconditionnel, elle imagine sans doute que ces gros matous vont venir lui faire un câlinou…sans doute dans le monde des Bisounours mais là, pour peu qu’ils aient faim, ce sera plutôt pour sentir la fraicheur de ce morceau de viande qui ne résiste pas. Le prédateur affamé n’en a que faire de votre bienveillance.

Le danger est de tomber dans l’acceptation de l’abus et le déni de votre propre guidance intérieure, lorsque votre intuition vous alerte. Au travers des sensations de votre corps, votre âme vous prévient d’un danger. Se forcer à être dans l’amour inconditionnel uniquement parce que des illuminé(e)s vous ont dit que c’est ça être vraiment spirituel, revient à ignorer votre propre âme. Là encore, c’est normal de passer par là.

MENSONGE 5 : LE MATÉRIEL, L’ARGENT ET LA RICHESSE SONT LA SOURCE DE TOUTES LES SOUFFRANCES

L’être humain est fait pour évoluer, d’une manière ou d’une autre.
Qu’est-ce que la pauvreté permet ?
En quoi serait-elle une vertu ?

Renier le matériel et l’argent n’engendre que frustration, c’est enfouir ses rêves. Voilà le meilleur moyen de se sentir vide et déprimé. Rejeter l’argent car l’argent est sale, c’est s’interdire de réaliser ses rêves comme créer une entreprise de bien-être, prendre l’avion pour transmettre la bonne parole, créer un refuge ou un centre de soins, quel que soit votre rêve vous avez besoin de ce joker.
S’interdire même de penser à l’argent sous prétexte d’être un bon spirituel, c’est ne pas avoir compris sa vraie nature… La création et l’action.

L’argent permet de créer et d’agir
L’argent permet de sauver des vies
L’argent permet de construire et de transmettre

Attention, je ne dis pas que manifester l’abondance matérielle est le summum de l’évolution pour l’humain mais cela permet une véritable liberté. La liberté de créer sans courir après d’hypothétiques subventions qui vous enchainent un peu plus, la liberté d’offrir aux plus démunis ce que l’on a en trop, la liberté de concevoir et de transmettre des alternatives éco-responsables sans crainte de devoir rendre des comptes.

Tant que les hommes verront la restriction comme naturelle et la pauvreté comme une vertu, notre monde ne pourra pas changer. Rien ne peut se créer sans argent dans ce monde matérialiste à l’excès. Alors, il faut utiliser tout ce qui est mis à notre disposition pour spiritualiser la matière.

L’Univers ne peut pas influencer le monde matériel sauf en se manifestant à travers l’humain. C’est pourquoi il a mis des désirs dans le cœur de l’homme. Le bon discernement vous permet d’aller chercher vos rêves, ceux que l’Univers a mis au plus profond de vous, et pas ceux dictés par l’entourage et la société de consommation.

MENSONGE 6 : VIVRE DANS L’HUMILITÉ POUR ÊTRE SPIRITUEL

Si le but est de vous diminuer, de vous enlever votre pouvoir créateur, votre grandeur d’âme, alors vous savez que cela ne provient pas de l’Univers et de sa vraie nature. L’Univers est sans cesse en expansion, jamais dans la restriction ou la diminution. En plus, vous savez maintenant que l’on ne s’accomplit pas dans l’inaction, le déni ou le rejet. Alors soyons clair :

La spiritualité est une émanation de la Vie
La vie est abondance, grandeur et joie
La vie est beauté, créativité, amour

Il est temps que chaque humain s’éveille et reprenne son véritable pouvoir. L’Univers a besoin plus que jamais ­d’humains connectés en conscience. Des individus prêts à briller, à rayonner, à exister et à créer. Plus que jamais, nous devons vivre notre Humanité en conscience.

Être spirituel ne veut pas dire s’habiller en guenilles, ne plus se maquiller et arrêter de prendre soin de soi. Ça ne veut pas non plus dire obligation de faire du yoga, se nourrir de prâna et dire Namasté. Peut-être que cela en a fait partie, mais ce n’est pas tout, ce ne sont que des clichés, des instantanés de la vie de personnes qui avaient compris une partie de la spiritualité…ou pas.

La vraie spiritualité pratique et appliquée au quotidien n’a pas besoin de dogmes pour se manifester et encore moins de techniques spécifiques toutes plus spirituelles les unes que les autres (la dernière modeHypnose spirituelle ????) cela se saurait si ces pseudo-thérapies miracles pouvaient remplacer les années d’études des adeptes des anciennes écoles des mystères ou éviter de passer par des prises de consciences fondamentales pour la compréhension des règles qui régissent la création…

L’Univers n’a pas besoin de plus d’humains qui se maintiennent « petits », des invisibles vivants dans le déni et le reniement d’eux-mêmes. Ils fuient la vie en se réfugiant dans une énième illusion. Nous devons incarner pleinement la spiritualité et la conscience dans notre vie physique ; nous devons créer, agir. Si vous vivez dans la peur, j’ai le remède idéal pour vous : l’ACTION.

Au lieu de vous ajuster et de vous connecter à la Source, ces enseignements vous déconnectent́ de vos propres ressentis. En cherchant à rentrer dans le moule, vous vous êtes éloigné de votre propre personne et vous le sentez puisque vous êtes ici maintenant.

On vous a incité à penser ceci plutôt que cela parce que c’est bien, à être ceci plutôt que cela parce que c’est bon. Finalement, comme tous ce que l’on a entré dans la tête depuis votre enfance, on a juste changé un code moral (je dirais plutôt moralisateur) pour un autre. On a juste changé le costume devenu trop petit, trop lourd à porter et trop sombre par un autre qui semble plus léger et plus brillant. En réalité, ouvrez les yeux, on vous a appris de nouveau à paraitre au lieu d’ÊTRE

MENSONGE 7 : LES DIX COMMANDEMENTS

Rien que le mot commandement me hérisse.
Pourquoi passer sa vie à culpabiliser pour des choses que l’on n’a même pas faites ?

Il s’agit là d’esclavagisme et d’obéissance à un dieu autoritaire, et oppressif JEHOVA. Si la plupart de ceux-ci ​peuvent paraître de la pure sagesse, pourquoi alors ne pas parler des Dix Principes de La Vie ?

En plus, ces Commandements ont été abrogés lors de la venue du Christ, YESHOUA qui a apporté la Loi d’Amour. Malheureusement, celle-ci aussi a été dénaturée, récupérée par les 3 religions du Livre et le christianisme primitif prônant la pleine conscience de nos actes et pensées comme l’amour inconditionnel a plutôt aidé à asservir les peuples et massacrer au nom de Dieu ceux qui résistaient.

Vous me direz que les dix commandements sont bien loin et qu’aujourd’hui, qui s’en soucie. Alors pourquoi s’enfermer dans des dogmes prônant la passivité sur le fond musical du tout est parfait, tout est amour, tout est juste, c’est ce que tu avais à vivre, à comprendre, ne te mets pas en colère, vis ton karma (et surtout ferme là), accepte de te faire écraser les pieds (tout en souriant) et n’oublie pas de remercier ne permet tout simplement pas de s’épanouir…

Voici dix nouveaux principes de vie qui sont bien plus en résonance avec la Création :

1. Sois vigilant dans la recherche de la vérité
Prend garde de l’ignorance et de la facilité en toutes chose

2. Écoute les autres avec bienveillance mais ne laisse personne te fixer ta conduite

3. Écoute ton intuition, aies confiance en toi. Ne te détourne pas de ton but
Accorde ton attention aux signes destinés à te renseigner, te guider

4. Fais preuve de discernement en toutes choses
Jauge tes pensées, pèse tes mots et mesure tes paroles

5. Évite la calomnie, la médisance. Ne critique pas et ne blâme pas
Garde-toi de la méchanceté, de la colère, du dédain, de la suffisance et de toutes vibrations toxiques

6. Laisse s’exprimer la bonté, la bienveillance et l’amour en toutes circonstances

7. Accueille ce qui est bien pour toi sans crainte ni culpabilité : crois en tes rêves

8. Accepte ce qui est bon pour toi sans oublier de considérer ce qui est bon en Toi
Comment veux-tu aider les autres si tu ne t’aides pas toi-même : Pardonne-Toi

9. Apprécie la Beauté en tout ce qui existe et reconnais la Beauté de la Vie en Toi
Comment veux-tu aimer les autres si tu ne t’aimes pas toi-même : Aime-Toi

10. Réalise l’UNité de ton ÊTRE en ton Humanité, Ici et maintenant

VOTRE RESPONSABILITÉ EST DE REPRENDRE MAINTENANT LE POUVOIR SUR VOTRE VIE

Arrêtez de donner le pouvoir aux autres

Arrêtez de vous noyer dans la masse

Arrêtez d’être invisible

Share This