Olivier Gallais
Eveil de l'être | Podcast
• 4 juillet 2020

Et vous dans tout ça ?

HOMME ET FEMME AUTHENTIQUE OU PEAU D’ÂNE AUJOURD’HUI ?

La société des hommes est bien malade. Elle est enlisée dans son âge noir et elle s’y vautre avec une délectation tout aussi craintive que morbide. Ni les discours de plus en plus faux des bonimenteurs politiques, ni les sermons dépourvus de spiritualité des dirigeants religieux, ni les propos enfumés des merdias comme des nouveaux prophètes issus de ce satanique new âge, ne sortiront l’humanité de l’ornière dans laquelle elle s’est embourbée. Au contraire, ils font tout pour anéantir la capacité de réflexion des masses et les sidérer, pour effacer tous les repères antérieurs.

Cette manipulation de masse dissémine à grande échelle une propagande d’état visant à modifier les repères et les croyances habituelles pour les remplacer par de nouveaux plus infantilisants, avilissants. La sacro-sainte télé (de fausses réalités) propose en flux continus une alternance d’informations inquiétantes et de programmes aliénants ce qui favorise l’installation d’un nouveau modèle pour correspondre à la pensée dominante.

La répétition d’informations identiques permet de placer les populations en état semi hypnotique pour mieux ancrer ces informations dans le cerveau. Le but est d’effacer progressivement certains programmes mentaux existants et les remplacer par de nouveaux court-circuitant tout bon sens…Ensuite, l’obéissance à ce qui est perçu comme la règle induit le consentement et transforme les citoyens, ayant subi ce lavage de cerveau, en gardiens de l’ordre établi.

La Fausse Lumière a encore de beaux jours avec ce troupeau humain qui suit aveuglément ses instincts atrophiés par la consommation du « tout – tout de suite » craignant la mort. L’éphémère et le paraître règnent en maîtres après avoir occulté la vision panoramique de la vraie vie qui est ancrée dans l’éternité et dissimule l’Être éternel derrière cette peau d’âne qui le défigure. L’humain s’est identifié à cette peau…d’âne ! (voir le film Samadhi)

La stratégie des chocs a pour objet d’initier et maintenir un chaos social. Ces procédés ne permettent pas de débattre des vrais sujets de façon sereine et confisquent toute discussion constructive. Or c’est tout l’inverse qu’il faut vivre, non pas reclus et craignant l’autre mais au contraire, réaliser son humanité comme sa spiritualité, vivant pleinement dans le monde. C’est un chemin de transformation intérieure car la connaissance de soi conduit à celle de l’autre et inversement.

La transformation commence en prenant conscience que l’on ne peut pas changer le passé. Alors laisse tout l’ancien derrière toi, il est terminé. Sois reconnaissant des leçons que tu as apprises et des expériences que tu as eues. Elles t’ont toutes aidé à grandir et t’ont donné une plus grande compréhension. Mais n’essaie jamais de t’y accrocher. Une fois que tu as fait un pas en avant, ne regarde jamais en arrière, ne commence pas à regretter ce que tu as laissé derrière toi.

L’objectif est de prendre conscience des rouages de ton environnement, de ce que les autres paraissent être pour toi vs ce qu’ils croient être mais aussi de ce que tu ES vs ce que tu veux faire croire…Être au lieu de paraître.

Share This