Olivier Gallais
Ouvrez les yeux | Podcast
• 3 septembre 2021

C’est quoi, un Rebouteux ?

C’est quoi, un Rebouteux ? Le mot rebouteux est apparu au moyen-âge qui prend son origine du verbe « bouter ». C’est un personnage bien connu dans nos campagnes pour son habileté à remettre en place les nerfs « froissés », les tendons « qui sautent », à dénouer les muscles, soigner les « foulures » et les articulations démises voire les fractures.

C’est quoi, un Rebouteux ?
Grâce à un développement extrême de son sens du toucher, à un savoir-faire éprouvé et aujourd’hui à une parfaite connaissance de l’anatomie, les rebouteux peuvent soigner efficacement tout ce qui est luxations, foulures, entorses, douleurs articulaires, douleurs au dos. Son champ d’action est bien évidemment et plus particulièrement la traumatologie, les problèmes structurels, mais également certains troubles fonctionnels. 

Tout comme chaque thérapeute a ses façons de faire, chaque rebouteux développe ses propres tournemains. Le rebouteux commun remet les muscles et les nerfs, et manipule de façon rudimentaire mais efficace. L’un peut être plus doué pour remettre les vertèbres (on l’appellera renoueur), un autre pour réduire fractures et luxations (le rhabilleur ou l’ossier), un troisième plus rare sera renommé pour ses techniques viscérales (le videur de vésicules et le releveur d’estomac)…

Ce n’est pas un don, ce sont des techniques et des secrets (prières) qui se transmettent généralement dans la famille et rares sont les rebouteux qui possèdent des talents énergétiques ou spirituels de guérisseurs. L’exercice du rebouteux est  considéré à part de la pratique du guérisseur du fait qu’il s’agit essentiellement d’une thérapie manuelle, dont l’efficacité est jugée plus facilement explicable. En résumé le Rebouteux est, au sens littéral, celui qui « remet / repousse » quelque chose en place. En conclusion, Donc, le rebouteux est lui aussi un guérisseur mais plutôt spécialisé dans le traitement des pathologies affectant le système ostéoarticulaire telles les entorses, luxations, fractures ou encore douleurs musculaires. Certains disent même que c’est l’ancêtre de l’Ostéopathe

Share This